La Help Line – le programme Surya


Au mois de Novembre dernier, Deva-Europe a fait démarrer, au sein de notre action Help Line, un nouveau programme d’accompagnement des plus miséreux dans le quartier situé à Nagwa, à l’extrême sud de Bénarès. Nous avons appelé ce programme soleil, “ Surya” en Hindi, une manière de donner de l’espoir et d’introduire un soleil dans la vie de ces gens. Pour ce faire, Uphadyaji, qui connaît ce quartier depuis plus de trente ans, a été chargé de recenser ceux abandonnés de tous, tombés dans la misère.

La plupart de ceux qui avaient le plus besoin d’aide étaient des veufs et veuves très âgés ou veuves jeunes en charge de leurs enfants.

Vimla Choudhury, auparavant notre institutrice de Gangotri, a retrouvé son activité en assistant Uphadyaji et le Dr Sharma, notre médecin du Centre Deva, qui participe aussi à ce programme.

Nous avons démarré le programme en Mars dernier après avoir recensé une vingtaine de personnes réellement dans le besoin.

D’une part nous prenons en charge des enfants des rues en les accompagnant après l’école. Ils vont à l’école grâce aux différentes ONG du quartier mais n’ont nul part où aller après la fin des cours, ni personne de formé et lettré pour les aider dans leurs études, ni les faire jouer et créer. Ce grave problème est maintenant résolu . C’est Vimla qui les reçoit et les aide dans leurs études – et leurs jeux.

D’autre part les veufs et veuves très âgés et totalement abandonnés ainsi qu’un cas isolé d’un adolescent orphelin illettré et ses trois frères et sœurs, sont maintenant pris en charge. Pour ce jeune homme nous nous sommes fixé un objectif immédiat – qu’il sache lire, écrire et compter avant la fin de l’année. Il participe aux classes avec Vimla.

Pour tous, nous avons mis en place un programme d’apport de nourriture et nous avons motivés les femmes afin qu’elles s’organisent pour préparer les repas, et pour que tous puissent se réunir et créer une communauté d’entraide dans ce lieu dont nous allons vous parler. Ce sera du soleil dans leur vie, une manière de briser leur sentiment d’abandon et leur solitude.

Depuis 2000, nous espérons redonner vie à un palais des années 30 qui est à l’abandon ; il s’agit d’un trust, le centre védique “Ruiya Pathshala” qui a été créé par une famille de Calcutta et se trouve actuellement dans un vide juridique qui l’a mené à l’abandon. Grâce à Uphadyaji nous avons pu obtenir l’accord du responsable pour en avoir l’usage et accueillir nos  enfants et nos vieillards. Nous avons maintenant un pied dans ce merveilleux endroit, peut-être de façon temporaire, mais pour le moment nous y sommes. L’avenir nous dira si nous pourrons le récupérer entièrement. Evidemment nous ferons tout pour. Le programme Surya y a trouvé sa place. Il se trouve à Nagwa à deux pas du Gange et d’Assi Ghat, un emplacement idéal pour venir en aide aux miséreux de ce quartier.