Vous êtes ici : AccueilActionsHistoriqueHistorique du Centre Deva

Chronologie des actions

1988 - Fondation du Centre DEVA par le Dr Tulsi
1991 - Création de la DISCC comme ONG enregistrée
1995 - Ouverture du Centre Annapurna
1998 - Rencontre du Dr Tulsi et de Jean-Max Tassel
1998 - Ouverture de l'école Gangotri
2000 - DEVA Europe déclaré association loi 1901
2000 - Démarrage du Programme Navjeevan près du temple Sankat Mochan
2000 - Démarrage de la Help Line
2000 - Démarrage du progamme de parrainage (CEP)
2000 - Ouverture de l'école Ambedkar
2001 - Démarrage du Programme Navjeevan à Ashapur (Sarnath)

Historique du Centre Deva

Le Centre Deva

L'action du Dr Tulsi en faveur des enfants désavantagés a démarré en février 1988 avec la création du premier centre de réhabilitation et d’éveil pour enfants handicapés mentaux en Uttar Pradesh. En même temps, le Dr Tulsi a ouvert une consultation psychologique pour les familles.

Ce centre intègre des méthodes psychologiques occidentales, tel que le comportementalisme, et d'autres méthodes orientales, tel que le yoga et le chant.

Ces enfants marginalisés n’ont pas la capacité d’adaptation des autres enfants de leur âge. Le Dr Tulsi a pensé que l'application de protocoles scientifiques adaptés leurs permettrait d'évoluer vers l’autonomie. Les progrès obtenus profitent non seulement aux enfants, mais aussi à leurs familles et à la société.

Depuis son ouverture, ce centre a consulté ou accompagné 12 000 enfants et leurs familles.

La DISCC

DEVA International Society for Child Care signifie DEVA Société Internationale d’Aide à l’Enfance.

La DISCC a été créée à Bénarès en 1991 par le Dr Tulsi.

La DISCC a un statut d’organisation humanitaire non gouvernementale (ONG), agréée et enregistrée en 1991 auprès du gouvernement indien, qui lui a délivré un No FCRA (« Fair Credit Reporting Act »), ce qui lui permet de recevoir des fonds des pays étrangers afin de soutenir ses actions. Chaque année un audit financier lui reconduit son numéro d’accréditation.

L’objectif principal consiste à venir en aide aux enfants les plus défavorisés et à leurs familles. Nos actions concernent les domaines du médical, du psychologique, de l’éducation et du social.

La DISCC n’entend pas mettre à sa vision des limites territoriales ou ethniques. Sa motivation est purement humanitaire, excluant toute motivation ou intérêt politique ou religieux

Depuis son ouverture, sept projets ont vu le jour afin de répondre à la demande des familles les plus défavorisées et aux besoins des employés du centre en provenance de Bénarès ou des villages des alentours. Ces projets constituent un ensemble cohérent pour cette petite communauté d'environ 500 personnes. Depuis sa création et malgré des ressources très limitées, la DISCC est venue en aide à près de 20 000 personnes -- enfants et leurs familles, handicapés et lépreux, ceux et celles parmi les plus défavorisés de la société indienne.

Suite...